Derrière ce nom, il y a moi, Olivier Maingui, Créateur Maroquinier. 5ème Génération, c’est la concrétisation de tout mon savoir-faire. Une histoire de famille, de père en fils. Un savoir, un amour du travail artisanal transmis de génération en génération et j’en suis la 5ème !

Trouver le nom de ma marque fut pour moi une évidence.

Ensuite la recherche du sigle pour la représenter au plus juste fut à la fois captivante & complexe. Les idées fusaient. Les nuits étaient riches de réflexions. Au final, le destin est bien fait. Me voilà retenu, en avril, à la formation Atelier Design et Métiers d’Art 2018 dirigée par Jean-Baptiste Sibertin Blanc. Une rencontre, un échange… L’espace d’un instant, une calligraphie est née – Un grand merci à toi Thierry RICHARD !

Une symbolique, la main, mon premier outil de travail mais aussi le chiffre 5 comme je suis la 5ème génération de maroquiniers de la famille.

Tout commence en Belgique et ce sont les femmes qui sont à l’origine de la maroquinerie dans la famille jusqu’à mon arrière-grand-mère qui est venue s’installer en Normandie, aux Baux-De-Breteuil.

C’est ensuite ma grand-mère qui poursuivit la maroquinerie puis mon père et à présent moi. L’atelier familial est maintenant depuis de nombreuses années au Fidelaire.

Dès les premiers instants de ma vie, j’ai donc baigné dans la maroquinerie. Mes parents avaient leur atelier au sous-sol de la maison. J’ai très vite touché à la matière ! Quand je descendais les voir, j’aimais toucher les peaux & sentir le cuir, cette odeur si particulière qui emplit l’atelier. J’ai très vite aidé mes parents dans les petites taches de maroquinerie.

A l’école je m’ennuyais. Et c’est le début du « Je t’aime moi non plus avec la maroquinerie ». Je vous fais court : CAP de Maroquinerie – CAP de Barman – Grave accident de moto qui remet tous mes rêves & projets en question – Maroquinier chez Carré Royal puis à mon compte, perte d’un gros client… – Vendeur en concession – Gérant de station de lavage – Retour aux sources dans l’atelier familial pour enfin reprendre les rênes suite au départ en retraite de mon père. Comme quoi mon père avait raison, je l’ai toujours entendu dire « Mes fils finiront maroquiniers ! Après toutes ces années à façonner pour les autres, dont de très grandes marques, je décide de passer de l’ombre à la lumière & de créer ma propre collection de petite maroquinerie pour Homme.

J’ai voulu ces modèles à mon image, motard & féru de belles voitures : sobres, chics, simples & authentiques.

Retrouvez sa gamme de produit sur notre site : https://creations-francaises.fr/boutique/5eme-generation/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here