D’où venez-vous ?
Nous avons vécu dans différentes régions en France l’un et l’autre, et en 2017 nous nous sommes installés à Lyon. 

Faire des T-shirts, c’est un peu banal, qu’apportez-vous de nouveau ? 


Nous apportons une vision décomplexée mais consciente de la mode. Un style sympa, un peu franchouillard et intemporel, et en parallèle une fabrication en circuit court et de qualité, pour améliorer la durée de vie des vêtements et réduire leur impact écologique. ça nous parait important aujourd’hui, on sent bien que les gens veulent changer leurs habitudes de consommation sans bouleverser radicalement leur style de vie du jour au lendemain. C’est ça qu’on veut proposer à notre petite échelle.


Quel est votre credo ?


On aime bien rappeler le côté Frenchy dans les créations. Montrer aux gens d’où on vient et exporter un peu le romantisme à la française. Le tout saupoudré d’une petite touche d’humour pour faire passer la pilule 🙂
Notre truc à nous, c’est le “suggéré”. On préfère quand ça n’est pas trop tape-à-l’oeil. Que les vêtements restent beaux tout simplement. 


J’imagine que ça n’est pas simple de se lancer, où vendez-vous ?


Nous avons commencé en ne vendant que sur notre site internet www.maisonft.com. Après 3 ans d’existence, nous avons notre showroom à Lyon et sommes revendus dans 48 concept stores et magasins traditionnels. Ils sont en France pour la plupart, mais nous sommes aussi présents en Suisse et en Hollande. Et nous faisons plusieurs événements grand public au cours de l’année comme le Mif Expo ou le Printemps des Docks pour rencontrer nos fans, nos groupies… et nos détracteurs aussi !


Quand on achète un T-shirt, on ne fait pas attention à la matière si ? 


Il me semble que pour un T-shirt comme pour tout autre achat, l’impression générale doit primer. Au toucher, au poids, à l’odeur on a déjà un certain nombre d’informations, et ces infos nous aident à apprécier le vêtement. Évidemment, c’est plus dur sur internet !
On achète avant tout un vêtement pour son style mais la qualité globale est quand même super importante.  C’est pour ça que le choix de la matière reste primordiale.
6. Qu’est-ce qu’on bon coton ? Pourquoi diriez-vous que les vôtres sont meilleurs ?
Pour schématiser, un bon coton est un coton dont la fibre est longue. ça lui assure souplesse et résistance. C’est donc la base pour faire des vêtements qui tiendront dans le temps sans se déformer ou vriller. Aussi, on pourrait ajouter qu’un bon coton est un coton cultivé dans de bonnes conditions de travail, car aujourd’hui nous avons le devoir de vérifier la manière dont sont faits nos produits. Notre coton n’est pas le meilleur. Le meilleur se trouve en Amérique du sud parait-il, mais celui-là est très peu produit et hors de prix. Le notre n’est pas le meilleur mais il est d’excellente qualité, et il a été tissé dans de bonnes conditions de travail, celles qui respectent les droits de l’Homme. C’est déjà pas mal 🙂


D’où vient le mot T-shirt ? 


Foucaud vous expliquera mieux que moi l’histoire. Mais en deux mots : le terme T-shirt a débarqué en France en 1944. Ce sont les soldats américains qui en arrivant chez nous l’ont démocratisé.
Traduit littéralement, un T-shirt est un maillot de corps en T. Le T étant symbolisé par le buste du maillot et les deux petites manches en haut du buste. C’est comme ça que les GI (de l’époque) appelaient le maillot blanc sous leur uniforme. Et depuis, c’est resté.
Donc sans l’Oncle Sam, on aurait sûrement gardé le “maillot de corps” un moment…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here